Ça y est, la maison est en vente... adieu ! (enfin, j'y passerai quand même cet été entre juillet et août !)